Echappées d'art, Parcours urbain à Angers

Client Ville d'Angers
Lieu Angers
Année 2024

Manifesto accompagne la Ville d'Angers pour la programmation et la production du parcours artistique urbain Echappées d'art. 

Echappées d’art est un rendez-vous culturel annuel porté par la Ville d’Angers qui s’est donné pour mission de promouvoir et faire vivre l’art urbain, invitant ainsi chaque Angevin à se laisser surprendre au coin d’une rue et à poser un regard nouveau sur l’espace public qui l’entoure.

Pour cette 9ème édition, intitulée Histoires de la ville, les Angevins et habitants de toute l’agglomération sont invités, de mai à septembre 2024, à découvrir une nouvelle programmation, confiée à Manifesto, notamment avec les installations des artistes Giada Ganassin, Amélie Asturia, Recycle Group et Céline Ahond.

« En presque 10 ans, les Echappées d’art d’Angers sont devenues une des principales collections d’art dans l’espace public en France et la clef de cette réussite est ce développement dans toute la ville, pour et avec les habitants, dans une volonté d’inclusion et de diversité ».
- Nicolas Dufetel, adjoint à la Culture et au Patrimoine de la Ville d’Angers

Le parcours Histoires de la ville met en valeur des pratiques artistiques qui s’inspirent directement des narrations colportées par l’environnement urbain d’Angers, par son patrimoine et par ses habitants. Ces créations réagissent à des situations humaines, se nourrissent des matériaux et des narrations qui font la toile de fond de cet environnement fresque dans la ville d'Angers urbain. Elles répondent également à la culture, à l’architecture et aux objets d’art que la ville a en héritage pour les remettre en discussion dans le contexte contemporain. Certaines de ces propositions artistique invitent les Angevins à prendre part à l’élaboration des œuvres ou à interagir avec elles dans leur forme finie, pour ouvrir de nouveau les yeux sur des histoires plus discrètes de la ville et des personnes qui y vivent. Ce scénario montre un art qui s’échappe de son rôle d’objet figé pour s’inspirer directement de la vie de la ville, et s’adresser à elle en retour.

Les artistes

Andrey Blokhin et Georgy Kuznetsov (Recycle Group) convoquent la sculpture, l'installation et la création numérique dans des œuvres de grand format. Ils puisent leurs références dans l'histoire de l'art religieux en Occident qu'ils réinterprètent à l'aune des technologies du xxie siècle et des nouvelles « mythologies » du quotidien. Leur travail en bas-relief constitue un axe majeur de leur production artistique. Inspirées d'une iconographie classique, ces œuvres sont un hommage à toute une tradition de la peinture et de la sculpture.

Inspirée par les paysages urbains, Amélie Asturias réunit des formes, des textures et des détails qu'elle glane autour d'elle. Ses compositions graphiques empruntent aux codes de la bande-dessinée. Grâce aux ateliers collaboratifs menés avec l'association APF France handicap, elle intègre pleinement les Angevins à la conception de deux fresques. En partenariat avec APF France Handicap et Angers Loire Habitat.

Giada Ganassin développe depuis une dizaine d'années une pratique artistique autour de la ligne, tantôt organique tantôt géométrique. Pour l'habillage du tramway, l'artiste s'est librement inspirée de ses déambulations dans les rues et les musées d'Angers pour imaginer une succession de scènes où chaque groupe de personnages est lié par un tracé continu, comme les quartiers de la ville sont réunis par la trajectoire du tramway. En partenariat avec Irigo.

Autres projets