Arnaud Adami, Hôtel-Dieu AP-HP

Client Fondation AP-HP
Lieu Paris, France
Date 2022

Manifesto et l’AP-HP coordonnent la commande d'une série de portraits faite à Arnaud Adami, dans le cadre du projet Gestes du soin de la Chaire de philosophie à l’Hôtel-Dieu. 

Lors d’une première phase d’immersion à l’Hôtel-Dieu, Arnaud Adami a suivi et accompagné les membres du personnel de l’hôpital dans leur quotidien pendant plusieurs mois. S'en est suivie une phase de création en atelier, à partir de prises de vues réalisées à l’hôpital.
Arnaud Adami porte son regard sur les invisibles et s'attache, dans ses œuvres, à représenter les travailleurs de l’ombre. Il met ici à l’honneur le personnel hospitalier, les femmes et les hommes cachés sous les blouses et les uniformes. Ainsi, le portrait de Jean-François, serrurier de l’Hôtel-Dieu, révèle le travail des équipes techniques, rouage essentiel de l’hôpital dans l’ombre du personnel médical. A travers l'œuvre Fanette-Urgence, le peintre représente la mission de l’assistance publique et son rôle primordial pour apporter des soins à ceux qui sont en marge.
En réinterprétant les codes et techniques de la peinture classique, à travers la représentation d’un scanner en écho à l'oeuvre La lamentation sur le Christ mort du peintre du XVème siècle Andrea Mantegna ou la mise en scène d’une nature morte magnifiant les objets quotidiens du soin, Arnaud Adami érige le personnel hospitalier en figures héroïques de notre société.


Programme et exposition conçus par la Direction du mécénat et de la politique culturelle d’AP-HP.Centre - Université Paris Cité, en collaboration avec Manifesto et avec le soutien de la Fondation AP-HP.
Scénographie : romane jule

A propos d'Arnaud Adami : Arnaud Adami (né en 1995 à Lannion) est diplômé de l’Ensa Bourges en 2019 et étudie actuellement aux Beaux-Arts de Paris, dans l’atelier de Nina Childress. Il est lauréat du Prix du portrait Bertrand de Demandolx-Dedons des amis des Beaux-Arts de Paris en 2021. Il tend à mettre en valeur les travailleurs invisibles contemporains. Des livreurs Uber-Eats ou Deliveroo aux éboueurs, en passant par le personnel de l’hôpital, il essaie de représenter les différentes facettes de ces métiers tout en faisant référence à une histoire de la peinture.

Autres projets